Ma masturbation partagée

Lucile

J’ai commencé timidement et tardivement la masturbation, peut-être par peur du jugement, un manque de communication sur le plaisir à soi-même chez la femme qui est trop peu mis en avant à mon goût, mais mieux vaut tard que jamais ! Pour cet article je n’ai pas voulu parler de ma première fois, j’ai surtout eu envie de mettre en avant que cela m’a permis de passer un cap « l’épanouissement sexuel personnel », mais aussi avec mon partenaire.

« Un après-midi, après une sieste, se réveiller avec une légère envie, faire glisser la couette à mes pieds, écarter les cuisses, prendre le temps de se toucher sensuellement, y faire couler mon huile fétiche, parcourir chaque partie de mon corps avant d’arriver à ma vulve, se caresser les lèvres, émettre quelques petits bruits de plaisir, entendre son partenaire se réveiller, qu’il vous regarde simplement vous faire plaisir, sentir son regard admirateur, voilà mon moment à moi partagé ! »

Ce plaisir seule qui peut-être partagé, ne pas avoir peur d’être regardée dans ce désir des plus personnels mais tellement normal et nécessaire à notre personnalité et à la construction d’un couple. Mesdames ne vous gênez plus ! Faites-vous plaisir seules ou accompagnées !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star