Aimer, mode d’emploi

Texte : J.

Chaque fois qu’elle a envie de lui dire je t’aime, elle s’empresse d’enfoncer au plus vite sa queue au fond de sa gorge. Quand elle se surprend à contempler les boucles de ses cheveux qui barrent son front, à laisser son regard glisser contre sa tempe pour venir ourler la courbe de sa paupière, elle réalise qu’il faut à tout prix endiguer la marée qui guette. 

Elle sent venir le galop des mots trop forts, elle retrouve ce serrement si caractéristique au creux de sa gorge, celui qui précède toujours les catastrophes nucléaires, les phrases terroristes et les enfermements aux toilettes. Alors, quand elle comprend que la tendresse est en train de lui grimper subrepticement sur les parois de la gorge, elle se jette sur lui, affecte un air lubrique des plus ridicules et enfourne son sexe encore mou dans sa bouche pleine de rêves muets. En fermant les yeux très fort, elle pousse son gland sur sa luette, rappelle à l’ordre son palais, le fond de sa langue.

 Ils ne doivent pas accueillir ces mots-là. Ils ne doivent pas conforter les pensées mortes-nées. Les mains serrées sur son pantalon de toile, elle se poignarde la bouche de son sexe dressé, écrase les bourgeons d’illusion sur ses joues, refoule les espoirs mièvres au fond de son larynx. De sa queue, elle écrabouille son envie furieuse de lui dire qu’elle a besoin de lui, qu’elle ne peut plus supporter de le perdre un peu plus chaque jour, qu’elle voudrait lier leurs mains à jamais. De sa queue, elle rature tous les poèmes qui naissent sans cesse dans son souffle et qu’elle voudrait tant lui confier, lui murmurer, lui gueuler. Tous ces mots doux, clairs comme un ciel de lait, ces mots qui rôdent en elle depuis si longtemps et qu’elle voudrait enfin pouvoir s’arracher de la gorge, comme on extirpe une tumeur brûlante. 

Elle voudrait lui dire je t’aime. Lui dire reste. Regarde-moi, regarde-moi bien, au delà de mes lèvres pis de mon sexe. Regarde mes paumes ouvertes, mes mains tendues. Regarde-moi. Je t’aime. Je t’aime. Je t’aime.

Elle voudrait lui dire. Mais toujours, elle referme ses lèvres sur son sexe et, quand il jouit, ravale consciencieusement ses doux espoirs avortés.

One reply to “Aimer, mode d’emploi

Répondre à Alexandra Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star